Au Quotidien > News > Six mois de prison à l’encontre des auteurs de la rumeur sur le décès de BCE

Six mois de prison à l’encontre des auteurs de la rumeur sur le décès de BCE

Le tribunal de première instance à Jendouba a condamné, mercredi, les deux auteurs de la rumeur sur le décès du président de la République Béji Caid Essebsi à 6 mois de prison ferme, assortis d’une amende de 5000 dinars chacun.
Les deux principaux suspects dans cette affaire, Abdelaziz Jridi et Abderrazek Khezri, originaires du gouvernorat de Jendouba, ont été arrêtés en novembre dernier suite à l’ouverture d’enquête par le ministère public.
Les deux internautes avaient diffusé, le 17 novembre 2017, sur les réseaux sociaux une intox sur la mort du président de la République Béji Caïd Essebsi, en utilisant le logo de la chaine d’information française “France 24”.
La présidence de la République avait rapidement démenti l’information, affirmant que les individus impliqués dans le lancement et la propagation de l’intox ont été identifiés et seront poursuivis en justice. De son coté, la chaine française a déploré le fait que certains utilisent son logo pour diffuser des fausses informations.

Publié Le : 04/01/2018 12:16
Publicité


Membres Discussions Date

Les Commentaires Facebook

Les Commentaires Google+

Publicité Google


Forum essyndic.com le premier site dédiéaux syndics en Tunisie.

Essyndic.com est un site web complet, qui a pour objectif de faciliter la communication au sein d'un quartier résidentiel. Résidents, syndics, locataires, propriétéiares, prestataires de services, commerçants : vivons mieux ensemble!.